Bébé est né il y a quelques mois et vous êtes comblée.

Comblée mais aussi … très, très relâchée.

Manque de temps, honte de votre corps, vous n’avez aucune envie de vous mettre à la brouette norvégienne, au yoga allemand, à la danse du genou ou à l’aqua-poney. Grâce au régime « petits pots » , vous avez minci, mais l’été approchant, il faut penser à vous raffermir.

Darons Magazine l’a bien compris et propose un programme de gym adapté à la jeune maman.

Maman heureuse

Suivez nos conseils :

  • Faire travailler les cuisses  sans y penser :Toilettes (2)

Buvez beaucoup de liquide (alcool compris, sauf au petit-déjeuner c’est interdit par le régime « petits pots ») et retardez votre passage aux toilettes.

Quand vous aurez les larmes aux yeux et sentirez des picotements et une tension au niveau de la vessie, ce sera le moment d’y aller et vite ! (Car, ne l’oubliez pas, vous n’avez toujours pas resitué votre périnée). Mettez vous au-dessus de la lunette, sans vous y asseoir,  dans la position du skieur débutant.

 Astuce : il a été prouvé que siffler pendant l’exercice permet la maîtrise du jet d’urine et évite de nettoyer le sol après.

  • Retrouver une fesse haute (voire les deux) :

Changer bébéAu moment du change de votre petit ange, positionnez-vous devant la table à langer et contracter les fessiers. Et, à chaque étape, relâchez les muscles. Par exemple, vous contractez pendant toute la durée du retrait du pyjama et relâchez quand le dernier bouton pression saute.

Astuce : un enfant constipé freinera votre raffermissement.

Veillez à bien choisir les aliments qui le feront aller à la selle plusieurs fois par jour : choux, brocolis, épinards … même au goûter. Et éliminez le riz, le chocolat et les carottes cuites de ses repas.

 Attention ! Surtout ne trichez pas en remettant une pression sur deux ou en laissant votre enfant nu, votre fessier à nouveau haut vous remerciera. Et la main de votre compagnon, aussi.

 

  • Un ventre tonique à nouveau, c’est possible !

En fait, non c’est impossible. Vraiment.

  •  Des seins moins tombants.

Placez une pomme entre vos seins et comprimez-la. Avec la chaleur et la pression exercée, vous obtiendrez de la compote « boobs made » à bonne température pour le goûter de votre enfant (et parfaite pour qu’il aille à la selle correctement).

compote

Et voilà !

Au bout de quelques mois vous serez normalement capable de briser une noix de coco entre vos seins sans même forcer !

La Rédaction

Photo Credit: MarcipanCat via Compfight cc
Photo Credit: laurenlemon via Compfight cc
Photo Credit: kdbaumann1 via Compfight cc
Photo Credit: Sue90ca April Show Brings May Flowers via Compfight cc